Actualités

Chadrac s’offre le derby et la Coupe des Réserves

En lever de rideau de la coupe de la Haute-Loire, les réserves de Chadrac et Polignac se sont affrontées à Saint-Julien Chapteuil. Dans le money-time, les chadracois inscrivent deux buts et remportent la coupe.


Tout commence pourtant de la meilleure des manières pour des Polignacois à l’aise en début de match. Sur un débordement de Nicolas Valladier, son centre est cafouillé par l’arrière-garde des bleus. Grégory Oriol en embuscade envoie une frappe pied gauche qui fait mouche et trompe Ballart. 6e : 0-1

Les protégés d’Hervé Kermoal sont à la peine en début de match et ont du mal à se projeter vers l’avant. Tim Renucci, le portier de Polignac, ne sera inquiété qu’une seule fois sur un cafouillage devant ses buts mais Malfrait son libero intervient bien.

DSCN1676

Les Polignacois tiennent le ballon à l’image de Smadi qui contrôle le milieu de terrain. Alors que Guillaume Fourcade part au but, il choisit la frappe mais oublie Nicolas Valladier tout seul devant les buts.

Après la pause, le scénario reste le même. Polignac gère son avance et Chadrac a toutes les peines du monde à se montrer dangereux. Il faudra attendre un coup de pied arrêté frappé par Francesco Compasso à la 52e minute pour voir le premier gros frisson sur le but des rouges. Excentré, son coup-franc lobe Renucci qui est tout heureux de voir le ballon heurter le poteau.

Cette occasion va avoir le mérite de réveiller Chadrac qui va plus se montrer. Loïc Joussouys va d’abord manquer son face-à-face en frappant au-dessus à la 63e, sur une hésitation coupable du latéral Guillaume Bertrand.

Puis, sur un bon travail de Chalaye, Corentin Vernaudon ouvre bien son pied mais Renucci est à la parade. On joue le dernier quart d’heure quand Jérémy Joussouys s’effondre dans la surface au contact d’un défenseur Polignacois. Penalty !

Francesco Compasso transforme et remet les 2 équipes à égalité. 80e : 1-1. 120 secondes plus tard, sur un débordement de Corentin Vernaudon, celui-ci est accroché encore dans la surface de réparation et le second penalty est sifflé. Compasso se re-présente devant Renucci et le trompe une seconde fois.
82e : 2-1

Les coéquipiers d’Arnaud Galland vont ensuite pousser mais Smadi ne cadre pas ou bien sa frappe est contrée au dernier moment.

Chadrac s’impose finalement après avoir renversé la vapeur dans les dix dernières minutes.

Galerie photos :

Buts, joie et réactions :

J’AIME 0