Actualités

CDF: Plus de 40 ans après, Le Puy Foot retrouve les 16èmes !

Photo: Sébastien Ricou

Au terme d’un match de Coupe de France poussif contre le FC Chamalières (0-0 à la fin du temps réglementaire), le Puy Foot Foot s’est qualifié comme la semaine dernière à Feurs aux tirs au but (5-4). Cela faisait depuis 1974 que les ponots n’avaient pas atteint ce stade de la compétition.

Le Puy Foot 43 (N2) [0-0 puis 5-4 t.a.b] FC Chamalières (N2)

Compo Le Puy Foot 43 : Oberhauser, Perrot, Ndiaye, Camara, Guyot, Pellegrini, Bouriaud, Dufau (Cap.), Bosetti, Boujedra, Trabelsi

Remp : Michelizzi, Segui, Blanchard, Jabol, Fadiga, Labissière, Joseph, Roure, Coulibaly

Compo FC Chamalières : Chiotti, Bouvier, Lesueur, Gery, Loties (Cap.), Diogo, Colo, Couderc, Porcheron, Rance, Tressy

Remp : Etienne, Aymard, Barras, Da Silva, Dodin, Guehennec, Leymonie, Ngassaki, Mohammed

Le Puy Foot est décidément spécialiste des séances de tirs au but cette saison, et cela lui porte plutôt chance. Comme à Feurs la semaine dernière, les Ponots se sont qualifiés ce dimanche après-midi au prochain tour de la Coupe de France au jeu de la loterie.

Pour cette rencontre face à Chamalières, adversaire de même niveau (N2), le coach du Puy Roland Vieira a fait le choix d’une défense à cinq, comme il l’avait déjà fait lors du 7ème tour face à Aurillac. Les joueurs du Puy arborent un maillot de couleur rouge et Chamalières joue en bleu. Au cours de la première période, les deux équipes font jeu égal sans se procurer d’occasions franches. Les gardiens ne sont pas sollicités et le score reste vierge jusqu’à la pause.

Il faut attendre la seconde période pour que le jeu se débride légèrement. Du côté des Ciel & Blanc, on opte pour un nouveau système, l’équipe joue désormais en 4-4-2. On compte désormais des occasions de part et d’autre mais les portiers restent vigilants et les deux formations auvergnates ne parviennent pas à se départager au terme du temps réglementaire.

Comme l’indique le nouveau règlement de la Coupe de France, plus de prolongations, les deux équipes s’affrontent directement lors d’une séance de tirs au but. Et à ce jeu, ce sont les Ponots qui finissent vainqueurs. Pourtant les Chamaliérois s’étaient aussi qualifiés de cette manière lors des deux tours précédents. Tous les tireurs ponots font mouche alors que Chamalières loupe son deuxième tir. Victoire 5-4 lors de cette séance conclut par le buteur Alexy Bosetti.

Une victoire poussive mais le plus important reste la qualification pour les 16èmes de finale, d’autant plus que celle-ci a une saveur historique ! En effet, cela faisait depuis 1974 que Le Puy Foot n’avait pas atteint ce stade de la compétition. A l’époque, les ponots, s’étaient inclinés dans une double confrontation contre l’ASSE (6-0 puis 2-1).

Le président Christophe Gauthier, son staff et ses joueurs découvriront leur futur adversaire dès ce soir. Tirage au sort à 19H30 sur Eurosport. Les ponots pourraient tomber sur du lourd puisque les voies amateures et professionnelles se rejoignent désormais avec tout de même des groupes géographiques. Il n’est donc pas improbable que Le Puy Foot affronte une L1 ou une L2 lors du prochain tour.

Le groupe où figure Le Puy Foot:

Résumé et séance des tirs au but:

J’AIME 0
Actualités

N2: Prestation convaincante pour Le Puy Foot.

Le Puy Foot reprenait le chemin de la compétition ce samedi avec la réception du FC Nantes (b). Au terme d’une très bonne rencontre, les Ponots s’imposent logiquement 2-0.