Actualités

CDF: Le Puy Foot se qualifie dans la douleur.

Photo: Sébastien Ricou

8ème tour de la coupe de France, Le Puy Foot se déplaçait dans la Loire pour affronter Feurs, pensionnaire de R1. Dans un match compliqué, la séance des tirs au but a souri aux Ponots qui affrontera Chamalières en 32ème.

US Feurs (R1) [0-0, 3-4 t.a.b] Le Puy Foot 43 (N2)

US Feurs : Coulibaly, Meynadier, Baghough, Diouf, Toure, Genevrier, Barge, Toumi (Cap.), Lornage, Jouve, Thimonier

Remp : Ebouki-Dikoume, Montellimard, Bounouar, Larue, Sisse, Oukala, Ouaamari

Le Puy Foot 43 : Oberhauser, Perrot, Guyot, Ndiaye, Camara, Bouriaud, Fadiaga, Dufau (Cap.), Bosetti, Boujedra, Trabelsi

Remp : Michelizzi, Jabol, Coulibaly, Labissière, Joseph

« Dans ce genre de compétition, il faut toujours un match avec une part de chance pour passer les étapes ». C’est ce que nous confiait le coach du Puy Foot Roland Viera après la qualification de son équipe au bout d’une séance de tirs au but à rebondissements (0-0 au terme du match puis 3-4 aux tirs au but).

Il faut dire que gagner à Feurs n’est pas chose facile malgré les deux divisions d’écart entre les deux formations. Les locaux, pensionnaires de R1 et 1ers de leur poule avant l’arrêt des championnat ont amplement tenu tête au Puy Foot jusqu’à la fin du temps réglementaire. Les ponots auraient pu prendre l’avantage en fin de première période alors que les deux équipes étaient au coude à coude mais Trabelsi, seul face aux cages, voit le ballon s’envoler au dessus des cages sur son tir. En deuxième période, pas non plus beaucoup d’occasion à se mettre sous la dent de part et d’autres, si ce n’est en toute fin de rencontre un contre rondement mené par Feurs et son attaquant Romain Barge qui voit sa frappe en bout de course passer à côté des cages de D. Oberhauser. Très vite, on comprend que le vainqueur de ce match sera désigné aux tir au but.

Lors de la séance, N’Diaye et Bouriaud loupent les deux premiers pénalties pour Le Puy et Feurs se trouve rapidement en position de force. Les locaux butent finalement sur Oberhauser lors de leur dernier tir synonyme de qualification pour les 32èmes de finale.

Au bout du suspense, ce sont bien les Ponots qui sortent la tête de l’eau et obtiennent leur ticket pour le tour suivant. Ils accueilleront Chamalières (N2) à Massot dès la semaine prochaine. Les Auvergnats se sont également qualifiés aux tirs au but contre Andrézieux-Bouthéon (1-1 puis 3-4 t.a.b).

Résumé du match et tirs au but :

Les réactions:

J’AIME 0
Actualités

N2: Prestation convaincante pour Le Puy Foot.

Le Puy Foot reprenait le chemin de la compétition ce samedi avec la réception du FC Nantes (b). Au terme d’une très bonne rencontre, les Ponots s’imposent logiquement 2-0.